Bienvenue sur AluK France Menu

Des Femmes AluK qui assurent... l’interview d’Aurélie !

11 mars 2020

1. Peux-tu nous parler un peu de toi et de ton travail chez AluK ?

Je travaille chez AluK depuis 6 ans maintenant. Je gère la planification de la production qui se trouve sur le site de Gannat. J’ai un œil sur la totalité de la production depuis les commandes, en passant par le laquage jusqu’aux expéditions aux clients.

2. Qu'est-ce qui t’a poussé à poursuivre une carrière dans l'industrie de l'aluminium / bâtiment ?

J’ai découvert le monde de l’industrie lors de stages quand j’étais étudiante. Ce secteur m’a tout de suite plu de par son ambiance et ses technologies avancées.
Le monde de l’aluminium est venu plus tard.

3. Que préfères-tu dans ton travail ?

Ce qui me plait le plus, c’est la diversité des compétences et des connaissances que je dois mettre en application chaque jour pour mener à bien les missions qui me sont confiées. Mon poste est central car il est au milieu de tous les flux de l’usine et de tous les services avec qui j’ai des interactions tous les jours. Il y a par exemple le service clients avec son côté très humain, et très différent de la partie production et de sa technicité.

4. Quelle est l’événement dont tu es le plus fière ?

Ce dont je suis le plus fière, c’est d’avoir participé au démarrage de l’usine. Entre 2014 et 2015 je me suis investie à 100% pour mener à bien la création et mettre en place les flux et processus, avec certains collaborateurs qui sont encore présents aujourd’hui. Ça nous a soudé ! On se rend compte qu’on a vécu des moments uniques et je ne suis pas sûre de pouvoir revivre de tels sensations dans une autre entreprise.

5. Qu’aimerais-tu désormais accomplir ?

Aujourd’hui j’aimerais aller encore plus loin dans ma mission. Je souhaite me servir de tous mes acquis pour soutenir l’évolution d’AluK. Il y a beaucoup de projets à venir et je veux être là pour contribuer à leur succès !

J’ai la chance d’avoir un nouveau coéquipier qui s’appelle Denis. Il est là pour m’épauler dans mes activités du quotidien. Une fois qu’il aura acquis toutes les connaissances nécessaires à son autonomie, je pourrai alors consacrer plus de temps aux développements de ses projets qui me tiennent à cœur.

6. Comment trouves-tu l’équilibre entre vie privée et vie personnelle ?

Le maître mot c’est ANTICIPATION ! La production chez AluK s’étend de 5h à 20h. Avec une plage horaire aussi large, je dois donc être disponible presque à tous moments pour gérer les aléas issus d’une production, quelle qu’elle soit. Ajouté à ça ma vie de jeune maman, mes journées sont bien remplies ! Pour moi, ça n’a pas été très compliqué de trouver un équilibre. Il suffit juste d’être attentive à son organisation. Aujourd’hui je suis fière de mener à bien les deux « côtés » de ma vie sans sacrifier quoi que ce soit.

7. L'aluminium est un domaine principalement dominé par les hommes. As-tu rencontré des obstacles dans ta carrière qui, selon toi, étaient dus au fait d’être une femme ? Si oui, comment as-tu surmonté cela ?

Je n’ai personnellement pas connu d’obstacle mais j’ai ressenti certains stéréotypes qui me mettent un peu hors de moi ! On pense souvent qu’une femme ne sera pas capable de gérer en même temps, sa vie privée et sa vie personnelle alors que c’est complètement faux ! Qu’elle soit mère ou non, une femme qui aime son travail s’implique et fait ce qu’elle a à faire !

Quand je suis revenue de mon congé maternité, j’étais très heureuse de retrouver mon job, mes collègues et je n’étais pas moins motivée parce que j’avais un enfant, bien au contraire ! Je me suis investie de la même manière dans mon travail, voire plus ! C’est simple, le fait d’être épanouie dans sa vie privée se ressent au travail.

8. D’après toi, quelles sont les challenges auxquels les femmes doivent faire face dans l’industrie ?

Le plus gros défi des femmes dans le monde de l’industrie c’est de prouver qu’elles sont capables de travailler sur des sujets dits « masculins ». Tant qu’elles ont les compétences, il n’y a aucune raison pour qu’elles ne réussissent pas !  En tout cas chez AluK il n’est pas question d’homme ou de femme mais de personnes qui ont des connaissances et des spécialités propres. C’est ce qui fait notre force.

9. Quelle femme t’as le plus influencée dans ta vie ou dans ta carrière ?

Il n’y a pas de femmes en particulier qui m’aie influencée dans la vie. Je dirais plutôt que je suis admirative de toutes ces femmes qui réussissent fièrement à mener vie privée et vie professionnelle sans faire de compromis dans l’une et dans l’autre.

10. Quels conseils donnerais-tu à une femme qui débute sa carrière dans l’industrie ?

Je lui dirais de ne pas se laisser marcher sur les pieds ! Il faut juste qu’elle fasse son travail du mieux possible car il n’y a pas de raison qu’elle ne fasse pas sa place dans un milieu masculin si elle est investie et motivée.

11. Que penses-tu que les entreprises comme AluK peuvent faire pour encourager davantage de femmes à choisir des carrières dans l'industrie de l'aluminium / bâtiment ?

Je pense que les entreprises doivent « accompagner » les femmes. Il faut qu’elles croient en leurs compétences, en leur motivation, en leur envie de s’investir en mettant de côté les préjugés. Pour que chacun puisse mener vie privée et professionnelle de la meilleure des façons, il faudrait aussi que chacun puisse avoir des horaires flexibles pour organiser au mieux sa journée, et ça c’est valable pour les femmes, mais aussi pour les hommes !

We use cookies for statistical purposes and to ensure that we give you the best experience on our website. If you continue without changing your settings, we will assume that you are accepting the use of cookies on the aluk website. However, if you would like to, you can change your cookies settings at any time. More